Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


Le Tournoi des Douze

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Tournoi des Douze

Message par Khorijin Dotharl le Dim 30 Avr - 14:07

Le Tournoi de Nymeia



La quatorzième édition du Tournoi des Douze entamait un tout nouveau cycle des combats se déroulant dans l'arène de la cour de la Compagnie Fantôme.

Un bon nombre de tous nouveaux combattants s'étaient inscrits, curieux et désireux de faire leurs preuves devant le public amassé autour des barrières.
En l'absence du Docteur Yuhi ce serait Jaghatai, le Maître de la Compagnie, qui s'occuperait de délimiter les contours de l'arène a l'aide d'un sort que chacun devrait éviter de heurter.





Le tout premier tirage au sort effectué par une Xaela choisie dans le public serait "Mildryth" une jeune Mhigoise gladiatrice, affrontant "Haku" un jeune Raen.

Sûr de lui, Hakuoro tenta une simple esquive qui ne s'avéra pas fructueuse. L'arme de bois de son adversaire vient lui frôler la tête d'un peu trop près, le touchant pour un impact sans gravité, tandis que la Mhigoise bloquait son genou d'une levée de son bouclier rond.

Commençant sur une note peu positive, Hakuoro tenta un replacement rapide et fluide, se décalant pour tenter une frappe dans son angle mort. Crâneuse, l'hyure vint le repousser d'un coup de pied bien senti qu'il ne parvint pas à anticiper. Reculant jusqu'à atteindre la margelle en tête de l'arène, le participant trébucha en arrière et terminera étalé dans la sinistre barrière qui lui arrachera bien plus qu'un simple grognement de douleur. Sonné dans l'aire d'effet du sortilège, il resta étalé le dos dans cette dernière jusqu'à ce qu'elle s'estompe, perdant d'emblée la victoire face à la gladiatrice.




Pour le combat suivant, "Shota" un jeune homme de l'Est et "G'tiqa" un miqo'te à la crinière blonde avaient été tirés au sort pour s'affronter.
Inconnus jusqu'à présent des combats d'arène, les deux hommes se saluèrent avant de commencer les hostilités.
Prenant de l'assurance, Shota rentra d'un pas en avant dans la zone de confort de G'tiqa, ce dernier maniant l'arc. Armant son poing pour le frapper, Shota fut reçu par un coup en plein front de son adversaire, porté avec sa propre tête. Reculant sous le choc et la surprise, Shota fut déstabilisé par la riposte aussi imprévue qu'abrupte.

Alors qu'il était en retrait, G'tiqa sortit deux flèches qu'il décocha simultanément sur Shota qui tentait de rompre à nouveau la distance. Si l'une d'eux le rata et alla frôler les raen du public, l'autre vint lui frapper le pectoral gauche, ne s'y enfonçant pas faute de tête aiguisée, mais laissant un douloureux impact chez Shota qui commençait à sentir la fatigue s'accumuler.
Décochant trait sur trait, G'tiqa toucha plusieurs fois son adversaire dans sa charge, qui finit par poser un genou à terre et prendre un trait mieux ajusté au vol. Touché en pleine tête d'un coup contondant, il rejoindra le sol un court instant, sonné, tandis que la victoire de son rival était annoncée.




Troisième combat de la soirée, une nouvelle recrue de la Compagnie Fantôme entrait dans l'arène : Tori Momiji, affrontant un Lalafel du nom de "Fafada"

Petit mais vif, Fafada bondit alors sur son adversaire de quelques pas rapides, voulant profiter de sa vitesse pour frapper avant d'être frappé. La Raenne effectua un coup de pied circulaire en appui sur sa lance pour l'éjecter en plein vol. Sonné, le lalafel évita néanmoins de heurter les bords de l'arène et se reprendra rapidement, prêt à contre-attaquer.

Alors que Tori s’apprêtait à faucher le lalafel, Fafafa s'agrippa a l'arme de la Raenne et profita du mouvement pour se laisser emporter, frappant ensuite sèchement le coté du genou de Tori dans le même geste, suspendu comme un pendule. La raenne subit un douloureux coup qui ne manqua pas de lui rappeler la prudence.
Détaché de sa proie, Fafada tenta un autre assaut, mais vit un instant trop tard la manoeuvre de la Raenne, récoltant d'un pied aussi dur que l'élan le faisant naître fut été ample.  Décollant du sol par sa légèreté, il vint rejoindre en roulant le sol de l'arène, les yeux dans le vague un instant.




Dernier combat avant les demi-finales, la seconde nouvelle recrue de la Compagnie Fantôme entrait dans l'arène : Shria Hotgo, suivie d'une Miqo'te lunaire ; Mahya Kaatapoh.

Prenant un temps précieux pour chanter une balade combattante, Mahya vit son adversaire amorcer un coup précis de sa lame unique à l'horizontale avec une promptitude qu'elle n'aura pas. Déviant son arc et la frappant sans gravité dans le même geste, la barde décocha un trait qui alla rejoindre le mur du Castrum pour s'y écraser, tandis qu'elle récoltait une contusion mineure au bras gauche.
Bondissant dangereusement près de la bordure impie érigée par le chevalier, La miqo'te prit alors  assez de hauteur pour se placer hors d'atteinte de l'épéiste qui l'acculait et décocher un tir sans être gênée. Elle toucha l'épaule de la Hotgo en laissant une mince douleur à la Xaela.

Faisant demi tour pour suivre sa bondissante adversaire, Shria tenta de rompre la distance tandis que Mahya décochait un tir qui la toucha en plein plexus entre deux plaques de protection. Elle aura le souffle coupé, titubant avant de chuter à genoux et rejoindre le sol peu de temps après. Suffoquant un court instant, la Xaela vit alors la victoire être décernée à sa rivale.




Venaient enfin les demi-finales, l'issue des deux affrontements désignerait les deux combattants qui s'affronteraient pour le titre de Champion.

Le tirage au sort désigna Mildryth : La Flamme Fulgurante contre G'tiqa Tia : La Guêpe Noire.
Lancée à pleine vitesse après sa crânerie pour le spectacle, Mildryth bloqua de front les deux tirs projetés par le Miqo'te avant de le percuter violemment et l'envoyer heurter les bordures de l'arène, à un fulm ou deux des spectateurs. Traversant l'aura malsaine laissée par l'arbitre, G'tiqa fut secoué par le choc et par ce contact déplaisant.

Alors qu'il tentait de s'extraire de la prise en étau, G'tiqua manqua d'allonge et la gladiatrice se baissa derrière son bouclier, le faisant basculer en avant en bousculant ses jambes, avant de se relever brusquement pour le propulser en l'air et derrière elle. Il terminera tête la première dans le centre de l'arène, sévèrement sonné.

Myldrith tenta finalement une attaque pour le moins surprenante, elle se jeta sur son adversaire en l'enserrant de ses jambes. Ceinturé, et repoussé en arrière, le Miqo'te chuta en arrière et finit sonné sous le poids de la participante. Le souffle coupé, le ventre écrasé, il restera ainsi assez longtemps pour voir la défaite se prononcer.




Dernier combat avant la finale, il ne restait plus que Tori Momiji, le Scorpion de l'Est et Mahya Kaatapoh, l'Oiseau de Nuit.

Alors que la Raenne frappait dans un arc de cercle pour malmener son adversaire de son Naginata,  la Miqo'te prit un peu d'avance pendant l'approche de Tori, décochant un trait à bout portant qui la frappa en plein torse, la coupant dans son élan et l'obligeant à lutter pour ne pas lâcher son arme. Prise de court et surprise à la fois.

S'esquivant ensuite dans un rire, Mahya se vit nez à nez avec la Raenne dont ses pas suivaient les siens au fulm près. Prenant appui sur son arme, elle la prit de court d'un large coup de pied envoyé de plein élan, la frappant sèchement au flanc et la repoussant sur le côté sous le choc.
Bondissant comme une panthère, Mahya ne vit que trop tard la hampe du Naginata filer de haut en bas, la frappant brutalement en plein vol tandis qu'elle terminait sa course comme un pantin désarticulé, rejoignant le sol le regard flou et perdu.




La finale se jouerait alors entre Le Scorpion de l'Est et la Flamme Fulgurante, deux femmes aux compétences martiales efficaces.

Calme et posée, La raen resta dans une position défensive qui ne lui servit qu'a s'épargner de deux frappes au lieu d'une. L'arme d’entraînement de Myldrith vint abaisser sa lance pour créer une ouverture tandis que la Gladiatrice tournait sur elle même, donnant de l'élan à son bouclier pour frapper durement la jeune femme au visage, la déportant sur le côté sous le choc et la sonnant sérieusement
La raen se baissa pour amorcer une fauche, mais la hyuroise lui faisant face se rua en la prenant de vitesse.
La percutant comme un taureau, minus le poids, elle secoua la lancière en la repoussant en arrière, cette dernière reprenant ses appuis rapidement dans la foulée.

Solidement campée derrière son rempart, La gladiatrice vint dévier la lance malgré le saut effectué par Tori, mal assurée sur ses appuis. Cette dernière subit ensuite de plein fouet un coup direct en pleine tête, l'envoyant valser sur le côté et s'effondrer comme une masse. La raen resta au sol un instant,  hors d'état de combattre, tandis qu'il ne reste qu'une combattante debout dans l'arène.




_________________
avatar
Khorijin Dotharl

Messages : 693
Date d'inscription : 07/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Tournoi des Douze

Message par Jaghatai Dotharl le Mer 3 Mai - 21:56

Haku


Grand Raen aux cheveux clairs, Haku aura montré une certaine flegme à faire usage de ses capacités face à son adversaire. Il aura contenu ses compétences trop longtemps pour avoir le temps d'en faire usage, surpris par les actions de son adversaire. Beau joueur, il sera resté regarder le tournoi jusqu'à la victoire du finaliste et ce malgré sa défaite.


Shota


Hyur à la tenue orientale et dénuée de plis, Shota aura démontré d'un style agile et léger, misant sur des frappes tactiques et une avancée rapide dans l'espace de son adversaire. La vitesse et la précision n'auront pas été suffisantes cette fois, mais cela n'en déteint pas la qualité des échanges donnés.


Fafada


Lalafel des plaines armé de deux courtes lames, Fafada aura réjoui l'assemblée de son style rapide et mobile, misant sur sa légèreté naturelle et sa petite taille pour rivaliser d'initiative. Utilisant même l'arme de son adversaire comme un appui pour s'y balancer, Fafada n'aura pas manqué de donner le change face à une arme redoutablement longue qui l'aura d'emblée handicapé par son allonge.


Shria Hotgo


Jeune recrue de la Compagnie Fantôme, maniant un sabre oriental et portant le minimum de protection, Shria aura offert plusieurs passes aussi précises que redoutables. Déviant les tirs de son adversaire et malmenant cette dernière, elle aura néanmoins montré un handicap certain face aux flèches qui auront fini par faire mouche en un point sensible et la forcer à renoncer à aller plus loin.


G'tiqa Tia


Miqo'te de la tribu du soleil, G'tiqa Tia et son arc auront mêlé au tournoi un style de combat hybride, combattant aussi bien de ses flèches que de rudes coups de tête ou de pied. Sauvage et imprévisible , celui surnommé « la guêpe noire » aura su se hisser aux demi-finales avant de devoir renoncer, face à une gladiatrice plus à l'aise au contact.


Mahya Kaatapoh


Archère et barde, Mahya aura littéralement noyé le public de paroles et de chants auxquels bien peu auront pu en saisir le sens. Faisant preuve d'une vivacité et d'une agilité élevées -lui récoltant le surnom d' « oiseau de nuit », elle aura su bondir d'un support à un autre afin de s'éloigner de ses adversaires pour décocher des traits redoutables qui n'auront pas manqué de frôler le public ou les organisateurs.


Tori Momiji


Jeune lancière récemment engagée au sein de la Compagnie Fantôme, Tori Momiji, candide et timide, aura fait preuve d'un maniement redoutable de son long naginata. Profitant de son allonge et de sa propre légèreté, la raenne aura oscillé entre la tête de son arme, sa hampe, et s'en servir d'appui pour amplifier de redoutables coups de pied qui n'auront pas manqué de surprendre ou éliminer plusieurs adversaires. « Le Scorpion de l'Est » aura su darder chacun de ses adversaires jusqu'à la finale, où elle aura finalement du s'incliner.


Mildryth Yohna


Gladiatrice Ul'dienne, Mildryth « La Flamme Fulgurante », surnommée ainsi en raison de sa peau basanée par le soleil et les rapides éliminations qu'elle effectua. D'un style alliant la lame d'entraînement et un bouclier rond, ce dernier aura servi à repousser, bloquer et fracasser ses adversaires entre-coupés de fréquentes poses et allégations au public afin de galvaniser ce dernier. Parfois manquant de sens ou d'un humour incompris, Mildryth aura assuré sa participation et sa profession en arrachant la finale après une série de combats victorieux.

_________________
avatar
Jaghatai Dotharl
Admin

Messages : 636
Date d'inscription : 20/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum